mardi 9 juin 2009

L'européen contre le Juif, le monde contre le Juif







Chers lecteurs de toute race, de toute religion, de toute nationalité. Il y a 76 ans commençait au coeur de l'Allemagne la lutte mondiale contre l'ennemi de l'humanité, le Juif. C'est dans l'Allemagne trahie et vaincue, ou le Juif était alors fiévreusement engagé dans la révolution bolchevique qu'il pensait capable de détruire la civilisation européenne puis mondiale, que se leva le ferment révolutionnaire anti-Juif le plus pur, le plus étincelant, comme une étoile un soir d'hiver.

Sur le cadavre de l'Allemagne impériale détruite, naquit une fleur nouvelle: la fleur du national-socialisme. Jamais dans la conscience humaine jusqu'à lors une conception du monde aussi complète à l'échelle d'une race n'était advenue, une vision qui laissait entrevoir le retour puissant de l'homme Aryen relevé dans sa tradition, se débarrassant non seulement des philosophies utopiques issues de l'ancien testament, mais encore de son bacille qui depuis deux millénaires s'agite dans le corps du continent: le Juif perfide, corps de la corruption des âmes.

Si par la coalition des démocraties enjuivées et de la Russie bolchevique, l'Allemagne pût être vaincue, l'idée qu'elle lança dans le monde fût le signe que l'aurore était sur le point d'arriver.Depuis cette aurore, pas un jour ne passe sans que le Juif ne doive lutter désespérément pour maintenir en occident son sinistre monopole. En s'emparant d'une partie de la Palestine, le serpent crût approcher du but. Erreur fatale.

Demain la lutte mondiale contre le Judaïsme éclatera avec fureur et se fera dans les mêmes termes ou presque qu'il y a 76 ans. L'Islam, le monde chinois et d'autres alors qu'ils ambitionneront de s'émanciper du golem Judéo-protestant que sont les USA n'auront d'autre choix que de défier totalement, aussi bien militairement que spirituellement l'ennemi mortel de l'Humanité. Dans cette vaste croisade contre le Judaïsme, la victoire attend les amis de Dieu et de leur peuple.

La lutte contre le Judaïsme entamée en Allemagne en 1933 n'a pas été terminée en 1945. La lutte contre le Judaïsme durera tant qu'un seul Juif osera vivre en Juif, donc en ennemi des nations et des peuples. 

L'heure est venue de poser calmement les termes de la lutte: pour ou contre le Juif.

C'est en opposant la fierté raciale à la volonté Juive de dissoudre les nations, c'est en opposant au matérialisme Juif la foi en Dieu, qu'une révolution réelle, un changement fondamental, pourra advenir. C'est en désignant notre ennemi mortel nommément que nous triompherons. Nous devons être une phalange grecque, un diamant indestructible, une force entièrement déterminée à combattre le Juif et consacrer toute notre énergie à le perdre. 

L'esprit SS pour nous européen est toujours vivant. Il peut à l'avenir s'incarner dans d'autres formes. Il reste vivant car il incarne le meilleur de nos intuitions, le meilleur de notre sensibilité, le meilleur de nos idéaux, la plus grande promesse pour l'Europe. L'heure de la timidité est révolue. Il faut défier le Juif droit dans les yeux.

La lutte contre le Judaïsme est avant tout spirituelle, philosophique. Elle est éthique et morale. Le Judaïsme n'existe que par la destruction de ce qui lui est étranger et la soumission d'une multitude d'esclaves. Tout homme et tout peuple a le devoir de se libérer de la prison mentale imposée par le Judaïsme et ses dérivés politiques que sont marxisme, égalitarisme, matérialisme, capitalisme et "démocratie libérale", féminisme et psychologisme destructeur.

Nous avons toujours dit que ceux qui espéraient en une victoire électorale étaient au mieux de dangereux incompétents au pire des traîtres. Ce qui prime c'est la formation d'une légion qui pose les bases incontournables de tout combat réellement révolutionnaire. Nous ne voulons pas d'une réforme bourgeoise. Nous voulons une révolution qui sous entend la destruction de nos ennemis. 

Nous voulons être radicaux. Nous voulons être extrémistes. Nous voulons vaincre. 

Juif n'oublie pas ces deux lettres: S S.

Juif désormais, l'esprit SS s'est répandu sur le monde, il anime tout tes ennemis et ne te lâchera plus. Parce que l'homme a quelque chose en lui qui t'échappe, youtre, l'aspiration à la grandeur, la dignité, la fidélité aux Ancêtres, la tradition, la beauté et l'harmonie. C'est cela l'esprit SS, c'est cela l'Internationale de la Tradition.

1 commentaire:

  1. Magnifique! Mein Ehre Heisst Treue! Wewelsburg ûber alles!

    RépondreSupprimer