vendredi 5 juin 2009

La mémoire sélective Juive

Vous commencez à le comprendre, les Juifs souffrent depuis toujours et tout le monde leur veut du mal. Ca c'est pour la version vue et corrigée par la Synagogue, maintenant vous savez bien qu'on est pas viré de tous les pays de la terre depuis 3 millénaires sans qu'il y ait un petit faisceau de causes, de responsabilité. Cela pourtant, les Juifs semblent totalement incapables de l'envisager une seconde. C'est pourquoi, comme disent les Juifs névrosés, "l'antisémitisme ça ne s'explique pas, ça se combat". Voici ce que nous dit Frank Tapiro dans Tribune Juive dans un article consacrée à la "menace pour la démocratie" incarnée par Dieudonné:

"Le sionisme est le rêve qu’ont fait quelques hommes et femmes à la fin du xixe siècle, qui envisageaient la création d’un Etat juif pouvant accueillir tous les juifs de la diaspora. C’est une revendication politique, culturelle et religieuse. Depuis mai 1948, ce rêve est devenu une réalité. On pourrait donc estimer que parler de sionisme n’a plus de sens aujourd’hui et qu’on devrait plutôt parler d’israélisme pour être plus cohérent avec la réalité d’Israël. Même si cette dialectique est acceptable, il ne faut pas tomber dans le piège que tend Diabledonné. En se positionnant comme antisioniste, il nie l’existence même d’Israël et conteste le droit aux Juifs de posséder leur propre pays, tout en s’adressant aux antisémites de tous bords qui ont trouvé une tribune pour déverser leur haine sans risque puisqu’il n’y a pas de loi contre l’antisionisme, comme il en existe une contre l’antisémitisme. Etre antisioniste aujourd’hui, c’est prôner la destruction de l’Etat d’Israël."

Alors avez vous remarqué ? Non ? Mais si, relisez.

Alors ? Non ? Bon, on vous aide: on vous parle de la fin du 19ème siècle, c'est à dire 1880-1900. Puis on vous parle de 1948. Ensuite, le Juif Tapiro se contente de pleurer sur les persécutions que subiraient, encore, les Juifs selon la vieille tradition hébraïque du lamento. Tapiro en revanche, de façon caractéristique, reste muet sur les causes de l'hostilité rencontrée. En effet, notre cher rabbin athée et laïque omet curieusement de nous expliquer qu'entre 1900 et 1948, il aura fallu toute l'épuration ethnique d'une partie de la Palestine pour rendre possible ce qui est selon lui plus loin dans l'article "un pays de rêve pour ceux qui y vivent" (Palestiniens de Gaza exceptés).

Nous avons là toute l'histoire de "l'antisémitisme", c'est à dire de la complainte Juive qui repose sur l'amnésie volontaire et la culpabilisation du Goy dans une inversion accusatoire typique. Les Juifs prennent donc de grandes aises avec l'histoire selon qu'elle sert ou non leurs intérêts tribaux.

Franck Tapiro s'interrogeait dans son titre "Faut il une démocratie pour les ennemis de la démocratie ?" sur l'incroyable audace de Dieudonné de présenter une liste "antisioniste", "pas encore interdite" précisait-il. Avec votre miroir vous comprenez qu'inconsciemment, conformément à la structure mentale Juive névrosée, notre journaliste parle bien du Judaïsme dont il transfert les nuisances sur les opposants au projet qui est le leur. La menace pour la démocratie est en effet plus réelle avec un Lieberman qui propose de nucléariser le ghetto de Gaza ou avec un Tsipi Livni qui phosphorise des femmes et des enfants dans leur camp de concentration qu'un humoriste en campagne électorale...

Finalement le Juif raciste colonialiste Tapiro ose un aveu bien involontaire:

"On en revient bien à l’époque où Israël n’était encore qu’un rêve pour les uns et un cauchemar pour les autres. Un cauchemar pour ceux qui estimaient après guerre « qu’on n’avait pas fini le boulot ». Un cauchemar pour ceux qui voyaient arriver une poignée de Juifs, dévastés par les camps de la mort, mettre tout ce qu’il leur restait d’énergie pour braver le protectorat britannique afin de pousser la Société des Nations à les écouter et les reconnaître. Un cauchemar pour tous ceux qui avaient peur des lumières d’humanisme, de paix et de démocratie qu’ils véhiculaient dans leur culture. Un cauchemar pour ceux qui voulaient les rejeter à la mer ou les réduire en cendres."

Vous avez là le summum de l'inversion accusatoire et de la culpabilisation du Goy ! Ils sont comme ça les Juifs: que des gens s'offusquent que l'on puisse traquer des Arabes pour les chasser de chez eux, les tuer pour voler leurs terres, tout cela relève d'une peur "de l'humanisme, de la paix et de la démocratie" Juives, d'une folie. En vérité Tapiro nous parle avec précision des Juifs eux mêmes ! Un aveu édifiant puisqu'il nous révèle avec une touchante naïveté tous les enseignements du Talmud à savoir que tout ce qui n'est pas Juif n'évolue pas dans le domaine de l'humanité et donc ne saurait se voir reconnaître la même valeur morale...

Pour les Juifs la Paix c'est votre défaite !

Mais rassurez vous, la "Paix" Juive est déjà enterrée. En fait les Juifs avalent les premières couleuvres du Nuremberg du Judaïsme.

Et oui Franck, le Judaïsme est un cauchemar ! Mais n'aie crainte, on peut en guérir, il faut déjà admettre sa maladie: le Judaïsme est une névrose issue de l'inceste et ce n'est pas en accusant les autres de ses propres crimes et de sa psychopathie que l'on peut s'en sortir !

Franck, ton papa t'a sodomisé et ce n'est pas bien. Tu as couché avec ta mère et tes soeurs, et c'est affreux. Tu es malheureux. Commence à en parler, tu verras, tu te sentiras de moins en moins Juif. Il ne faut pas aimer sa maladie, Franck, mais s'en défaire ! Deviens un français simple, désintéressé, intéresse toi à l'histoire de France, au catholicisme, aide les sans domicile fixe, tes compatriotes, ballade toi dans les jolies régions de ton pays, sympathise avec le paysan de Savoie, avec le berger provençal, goûte le cidre normand, essaie la bière alsacienne ! Ne cherche pas dans les bas fonds de Tel Aviv une solution à tes angoisses. Elles sont là dans le chant des oiseaux des forêts du Jura et dans l'amical sourire de tes compatriotes ! N'utilise pas ton argent pour soutenir ce prolongement autodestructeur du Judaïsme qu'est Israël: achète toi une petite maison en campagne, avec un jardin.

 Franck, tu peux t'en sortir ! Le Judaïsme comme le tabagisme, n'est pas une fatalité !

Parle nous Franck ! Nous voulons t'aider.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire